Château La Marzelle 2012

Saint-Émilion Grand Cru Classé

Année de tous les contrastes

Après un hiver et un début de printemps sec, le débourrement a été perturbé par une vague de froid qui eu pour conséquence d’installer une hétérogénéité sur un même pied tout au long de l’année. Le printemps a été pluvieux et doux ainsi que le début de l’été. Notre stratégie bio nous oblige à être très vigilants pour lutter contre le mildiou. L’oïdium ne nous a pas posé de problème particulier. Dieu merci les mois d’août et de septembre ont été secs et chauds, ce qui a permis une bonne maturité des fruits.

Le travail attentif et rigoureux de toute l’année et notamment le passage de trois vendanges vertes, ont permis d’homogénéiser la récolte. Année tardive, la vendange a débuté le 27 septembre 2012 et s’est terminée le 10 octobre, avant les pluies. C’est notre première récolte dans notre nouveau chai de vinification. Celui-ci a tenu toutes ses promesses notamment pour la maîtrise des températures. Nous avons pu faire de véritables macérations préfermentaires à froid.

Les vins que nous goûtons sont d’un excellent niveau qualitatif, contrastant avec ce temps difficile que nous avons eu. Les vins sont fruités, crémeux et gras, et dotés d’une très belle assise tannique.

Notes

Bettane & Desseauve

16.5/20
- “Dans la souplesse avec des tannins élégants, une fraîcheur subtile, belle réussite.”

James Lawther

15.5/20
- “St-Emilion, GCC - Fragrant red berry aroma and flavour. Lighter weight but succulent. Drink: 2016 - 2024 James Lawther MW.”

La revue du vin de France

15.5/20
- “Forte remontée du fruit, c’est une réussite pour le cru. Une vraie montée en puissance qui récompense un travail de fond dans le vignoble et le chai. De millésime en millésime, La Marzelle gagne en précision en finale.”

Jean-Marc Quarin

16.25/20 et 91
- “Lieu de dégustation au château. Un délice que l’on pourrait confondre avec un Pomerol. Plus savoureux, plus floral et plus pur au nez que tous les millésimes précédents, moins en force aussi, ce vin offre une bouche parfumée, dense, avec le grain le plus fin et le plus précis jamais vu ici malgré sa note finale un brin boisée. - A boire après 2018 et avant 2030.”

La Revue du Vin de France

15/20
- “Avec son côté coulis de fruit frais et sa tonalité légèrement herbacée dans les arômes, ce vin affiche un profil sphérique. Jolie réussite, coulante, de plaisir rapide.”

Vino

- “Excellent!” Par Abi Dhur, Louis Havaux, Baudoin Havaux et Bernard Sirot.”

James Suckling

90
- “A firm and silky wine with blueberry, mineral and nutmeg character. Full body, polished tannins and a fresh finish.”

Gault & Millau

16/20
- “Le nez a une certaine élégance sur la retenue dans un style “classique”. Ni exubérance ni sévérité, mais une expression d’équilibre sans exagération aucune. La bouche est dans le même profil.”

Guide Vins et Santé 2016

- “En ouverture il se montre déjà très expressif avec sa robe galante d'un rouge profond et son bouquet aux notes florales (rose, violette), aux senteurs fruitées (cerise, cassis), aux accents de tabac froid, de résine de pin, d'encens et de bois chauffé. Aussi éloquent en bouche avec des tanins impérieux, la rondeur d'une chair richement extraite, l'opulence de saveurs où l'on reconnaît la liqueur de cassis, le guignolet, le cachou vanillé, la truffe hachée, le genièvre et le bois torréfié. Il est à servir après un séjour en carafe. Accords Mets-Vins: Entrecôte marchand de vin.”

Sommeliers International

- “Service: 16°C / Garde: 2021. Robe: rouge intense, limpide. Larmes lentes et riches. Nez: complexe, chaleureux, sur des fruits noirs bien mûrs. Boisé, bien équilibré. Bouche: franche, riche, tanins présents et équilibrés. Finale superbe. Accords mets et vins: nois d'entrecôte aux sarments. Commentaires: de la classe, une belle réussite.”

Antonio Galloni

92
- “The 2012 La Marzelle is one of the Under the radar gems in Saint-Emilion. Dark, sensual ans inviting, the La Marzelle is built on a core of intense, ripe fruit. There is plenty of flesh in the dark red cherry jam, plum, spice, licorice and fnch oak flavors. The style is very muchon the modern side of things, but this site marries very well with that approach to viticulture and winemaking. I expect to see even greater things now that La marzelle is being made by Jean-Luc Thunevin. Tasting date: July 2015. Drinking window: 2017-2027.”

Christer BYKLUM

90
- “Ruby. Scented, blueberries, anise, spices, fruity and detailed nose. Fresh acidity, ripe tannins, fruity, anise, spices, quite detailed, long.”

TERRE & VINS

- “Ce cru classé tourné vers la biodynamie ne cesse de surpendre par la finesse et l'élégance de ses vins. Son millésime 2012 se signale par un jus élégant, précis, mûr à point (cerise, prune), beaucoup de velouté et de sapidité. Une très jolie bouteille dont on aurait tort de se priver.”

Spécificités

  • Surface 17 hectares d’un seul tenant
  • Cépages 75% Merlot- 15% Cabernet franc- 10% Cabernet sauvignon
  • Densité 5700 pieds/ha
  • Age moyen 27 ans
  • Production 55000 bouteilles
  • Situation Haute Terrasse de Saint-Emilion formée par l’ancien lit de l’Isle.
  • Terroir 3 types: graves (continuité de la veine de graves de Figeac),sables sur argile (type Petrus),sables anciens
  • Taille Bordelaise (2 astes franches)
  • Alcool 13,5%