Château La Marzelle 2020

Saint-Émilion Grand Cru Classé

LE PREMIER MILLESIME CERTIFIE AB.
L ’hiver est doux avec des températures supérieures aux normales, favorisant un débourrement très
précoce. Cette préciosité nous contraint à lutter contre les gelées de printemps dès la fin du mois de Mars.
Grace à notre système de lutte nous avons pu préserver le potentiel de la récolte. Le printemps, placé sous
le signe de la pluie a pour conséquence une pression du mildiou très importante. Le travail et le savoir-faire
dans la lutte biologique de l’ensemble de l’équipe a permis d’assurer le meilleur rendement. L’été, de juillet
à septembre est caniculaire. Notre culture de la vigne en Biodynamie permet à la vigne de passer de façon
remarquable cette période particulière.
La maturation des raisins se déroule lentement. Sous l’effet d’épisodes orageux en août et septembre la
maturité s’accélère.
Les vendanges, plus précoces que d’habitude, commencent le 20 septembre pour terminer le 30 septembre.
Les vinifications, douces et respectueuses, en cuves ou en barriques, permettent d’obtenir des vins
puissants mais caractérisés par un souci d’équilibre et d’élégance exprimant l’aromatique du fruit soutenu
par
la tension nécessaire.
Le vin est élevé en barriques neuves de chêne français mais aussi, pour la préservation du fruit,
dans des jarres en terre cuite.
Les premières dégustations sont à la hauteur de nos espérances et invitent à la découverte de ce
magnifique millésime.

Notes

James Suckling - Primeur

93-94
- “Tight and chewy with very pilished ans intense tannins. It's medium-to-full-bodies with a pretty center palate and a persistent finish. Could be one of the best I have from here.”

Jancis Robinson - Primeur

17
- “Dark, lustrous crimson. really interesting minerally life to the nose on this time. Flattering palate that seems really interesting, detailes and well balances. This should have a particularly long drinking window. Drink 2025-2045”

Vert de Vins - Primeur

93-94
- “Le nez est racé et offre un grain fin ainsi qu'une petite concentration. On y retrouve des notes de mûre fraiche, de cassis écrasé et plus légèrement de prune pulpeuse associées à une touche de fraise écrasée, de chocolat ainsi qu'à des pointes de vanille et d'épices douces. La bouche est fruitée, équilibrée et offre une bonne définition, de la fraicheur, de la minéralité ainsi qu'une bonne définition, un joli fruit charnu/généreux/juteux. En bouche ce vin exprime des notes de mûre pulpeuse/charnue, de prune pulpeuse/juteuse et plus légèrement de framboise associées à des touches de vanille, de myrtille écrasée, de toasté, de noisette toastée, d'amande ainsi qu'à des fines pointes de chocolat toasté. Bonne longueur. Les tannins son t bien menés.”

Jean-Marc Quarin - Primeur

16
- “Couleur sombre, intense et pourpre. Nez intense, fin, fruité, épicé, pur et mûr. Moelleux en départ de bouche, très fruité, savoureux et un brin salin, le vin évolue caressant avec un léger relâchement en finale avant de repartir sur une bonne persistance aromatique, à la tannicité fine. Assemblage :80 % merlot, 15 % cabernet franc, 5 % cabernet sauvignon. Rendement : 35 hl/ha.”

Forbes -Primeur

94
- “From the Sioen proprietors, this includes coherent aromas of red and black fruit, and a little dank forest as well as cola and graphite. A taste that includes blackberry on the attack, cherries mid palate and slight anise on the finish. A seductively well balanced and well-integrated wine that provides a round, elegant mouth feel. Pair with steak tartare, lamb dumplings or even something as light as plaice.”

Vino Voice - Primeur

94
- “From the Sioen proprietors, this includes coherent aromas of red and black fruit, and a little dank forest as well as cola and graphite. A taste that includes blackberry on the attack, cherries mid palate and slight anise on the finish. A seductively well balanced and well-integrated wine that provides a round, elegant mouth feel. Pair with steak tartare, lamb dumplings or even something as light as plaice.”

Revue du Vin de France -Primeur

92-93
- “profondément charnu, le vin prend un croquant floral (pivoine), sous tension. La belle dynamique pointue de la bouche ne fait pas perdre de vue la sucrosité de la texture. Ce saint-émilion au charme savoureux tire le meilleur parti de son sol.”

Yves Beck - Primeur

94
- “Pourpre violacé. Très invitant ce bouquet qui se distingue par la finesse de ses nuances fruitées. Notes de mûres et de cassis. Caractère harmonieux et élégant en bouche. Le vin est fin, de bonne expression et parfaitement soutenu par des tannins aux grains fins. Finale fruitée et persistante. Quelle belle réussite ! 2025-2040 93-94/100”

Spécificités

  • Surface 17 hectares d’un seul tenant
  • Cépages 80% Merlot - 15% Cabernet franc - 5% Cabernet sauvignon
  • Densité 5700 pieds/ha
  • Age moyen 40 ans
  • Production 45000 bouteilles
  • Situation Haute Terrasse de Saint-Emilion formée par l’ancien lit de l’Isle.
  • Terroir Sables anciens, Graves profondes, Argiles bleue
  • Taille Bordelaise (2 astes franches)
  • Alcool 14% vol